Rhume des foins: symptômes avant-coureurs

Rhume des foins: symptômes avant-coureurs

Le rhume des foins est un cas saisonnier de rhinite allergique. Survenant principalement durant le printemps, cette maladie est causée par l’intolérance de l’organisme face aux pollens. Au contact de ces derniers, les parois nasales subissent une inflammation. D’autres allergènes peuvent aussi être à la source du rhume des foins comme les poils ou plumes d’animaux, les moisissures et les acariens. Suite à cela le malade aura les yeux qui piquent, le nez qui gratte et qui coule, suivi d’éternuements répétitifs. Souvent considéré comme bégnine,le rhume des foinsest un vrai calvaire pour les personnes touchées car cause des maux de têtes et trouble la concentration et le sommeil.

Comment soigner un rhume des foins?

rhume-des-foins.jpg

Le rhume des foins étant causé par des allergènes spécifiques, pour éviter d’en souffrir l’idéal serait d’éviter de les contracter. Il est donc conseillé d’habiter un endroit bien aéré et propre et d’éviter les animaux de compagnie. Au printemps il faut éviter de rester dehors et d’humer les fleurs. Pour le traiter, le médecin peut prescrire un antihistaminique ou aussi un corticoïde. Il est aussi possible d’atténuer le rhume des foinsgrâce à une préparation maison : quelques gouttes d’huile essentielle de lavande mélangée à un peu de miel à prendre 3 fois par jour. Cette huile essentielle peut aussi être utilisée pour masser les ailes du nez.

Les différents types de maladies bénignes parfois très dangereuses pour les enfants

les-differents-types-de-maladies-benignes.jpg

Nombreuses sont les maladies bénignes qui peuvent toucher les enfants. Elles se soignent souvent rapidement comme le cas de la varicelle, la rougeole ou la roséole infantile. Cependant, la scarlatine aussi considérée bégnine peut se compliquer en glomérulonéphrite ou en rhumatisme articulaire aigu. Le rhume des foins doit aussi être soigné convenablement car risque de se compliquer en asthme.