Les épices : un incontournable de la cuisine marocaine

Les épices : un incontournable de la cuisine marocaine

La cuisine marocaineest une cuisine très célèbre parmi tant d’autres à travers le monde. Elle est une cuisine de type méditerranéenne. Pourtant sa particularité est qu’elle est plus composée de mets arabe, berbère et même juive. Ceci dit, la cuisine marocaine a toujours été si singulière par l’usage des épices, un style qui lui est propre.

Les principales épices de la cuisine marocaine

cuisine-marocaine.jpg

Parmi toutes les plus célèbres cuisines, la cuisine marocaine a toujours su se démarquer par ses valeurs culturelles. Elle est aussi celle qui utilise le plus d’épice. D’ailleurs, cette façon de faire est en quelque sorte l’emblème même de la cuisine marocaine. Aussi, bon nombre de ces condiments sont préférés des cuisiniers du pays. Et parmi tout cela, les épices les plus utilisées en première ligne dans la cuisine marocaine figurent l’ail, l’amande, l’anis, ou encore l’aneth. Outre cela la cuisine marocaine privilégie aussi les épices piquantes comme le paprika, le poivre, les baies roses ou encore tous ceux qui sont du genre ; bref les piments sont très appréciée. Ne sont pas exclus du lot d’autres types comme le clou de girofle ou encore la vanille.

Les propriétés des épices en cuisine

epices.jpg

La cuisine marocaine est très diversifiée selon les régions malgré les bases qui sont les mêmes pour le pays. En effet, on y trouve des traditions différentes selon la provenance de la personne qui cuisine. Cela fait d’ailleurs partie de la tradition même de la nation. Ceci dit, les plats sont communs à tout le Maroc mais la différence se situe dans la préparation.
Quoi qu’il en soit, la cuisine marocaine est riche en épice et cela n’est pas inconnu. Les épices utilisés en cuisine marocaine sont riches en saveur, en gout piquant, et en parfum. Ce sont là en effet les particularités principales des épices utilisés en cuisine marocaine. De toute manière, ce type de cuisine est très sophistiqué et particulièrement raffinée à l’image de certaines villes comme Marrakech ou Fès qui sont des hauts lieux gastronomiques.